Préparez vous pour Faulx

L’enduro de Faulx, plus exactement la Val de Lorraine Classic ouvrira la saison dans l’Est. Celle-ci se déroulera les 24 et 25 mars 2012 juste à coté de Nancy.

En plus d’être une course éminemment agréable, elle permet à de nombreux amateurs de découvrir sans trop de risques les joies de l’enduro.

Pour la seconde année elle présentera un double visage avec une boucle courte de 80 km le samedi, comportant 4 spéciales, à parcourir deux fois et une boucle longue de 190 km le dimanche avec 5 spéciales.

Si vous êtes amateurs de sensations mais que pour vous la course c’est l’inconnu, voici quelques pistes pour préparer au mieux votre participation.

La moto

Nul besoin d’une machine flambant neuve bardée de pièces et d’options, il faut se concentrer sur l’essentiel : une moto fiable et que l’on a bien en main.

  • kit chaine en bon état, sans oublier une attache rapide dans les outils
  • plaquettes et disques en bon état
  • éclairage avant ET arrière fonctionnel, attention la veilleuse n’est pas suffisante à l’avant, il faut vraiment avoir un éclairage, il sera contrôlé au CT mais également au départ des deux jours
  • pneus FIM avec chambres renforcées, idéalement une paire de bib-mousse ou une autre solution anti-crevaison apportera plus de sérénité, mais ce budget est conséquent, a mon avis il ne s’impose pas dans le cadre d’une pratique occasionnelle de la course.
  • un jeu de leviers de rechange, surtout si vous n’avez pas de protèges-mains intégraux
  • un échappement en bon état et silencieux (pensez à changer la laine de roche)
  • une plaque d’immatriculation lisible

Le pilote

Se focaliser sur le pratique et le confortable.

  • casque intégral en bon état, idéalement âgé de moins de 5 ans, avec la norme E 2205 (regardez si le second chiffre de l’inscription sur l’étiquette blanche est bien le 5, sous le cercle avec E et un chiffre)
  • bottes en état correct
  • gants en bon état avec une paire de rechange en cas de boue importante
  • masque en bon état avec ce qu’il faut pour le nettoyer
  • un coupe vent type k-way
  • de quoi boire pendant les liaisons
  • un sac à dos ou une banane avec quelques outils et de quoi grignoter

Pensez que vous allez faire un peu plus de 6 heures de moto par jour pendant deux jours, ce n’est donc pas le moment idéal pour étrenner les bottes bien raides ou les gants neufs.

L’assistance

Impossible de faire cette course sans un minimum d’assistance. Si vous avez l’habitude de faire des sorties à la journée et que votre sac à dos assure l’essentiel, il vous restera à organiser les pleins d’essence et les compléments de boisson et de nourriture.

Pour cela plusieurs options :

  • l’idéal : vous avez un pote (ou une copine) disponible pour venir avec vous pendant deux jours, chargez donc dans sa voiture de l’essence en bidons bien étanches, quelques bouteilles d’eau et de quoi grignoter. Ensuite au moyen du road-book fourni par l’organisation il n’aura qu’a être présent sur les différents points de ravitaillement indiqués.
  • l’essentiel : vous trouvez un pilote avec un numéro proche du votre dont l’assistance est volontaire pour poser vos affaires aux points de ravitaillement choisis. Vous préparez de petits bidons d’essence bien étanches avec un bon gros marquage comportant votre numéro et le CH auquel vous désirez en disposer.  En complément il y recommandé d’attacher au bidon un sachet contenant un peu de boisson et quelques friandises bien énergétiques. L’idéal étant de prévoir assez de bidons pour ne pas avoir besoin de les récupérer le soir, par exemple avec des bidons jetables de 5 litres que l’on récupère dans le fond de son atelier.
  • rustique : comme dans la solution précédente, mais sans compter sur les autres. Il faut simplement se lever très tôt pour faire le tour des points de ravitaillement et y poser les bidons. En général il y en a un proche du départ où l’on fait le plein en début de second tour et un autre au milieu de la boucle.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.