Les drapeaux pour les nuls

En regardant la dernière émission « fun with flags » de ce cher Sheldon j’ai repensé à une discussion intéressante avec un futur enduriste sur les drapeaux en enduro et leur signification.

Le sujet n’est pas toujours clair, il n’est pas forcément évident de se rassurer avant un départ et la foule d’informations contradictoires ou obsolètes disponible sur le net n’aide pas.

Je vais donc essayer de faire simple et utile à défaut d’être amusant.

En dehors des spéciales, il y a deux passages essentiels dans les enduros où le rôle et la signification des drapeaux doivent être connus.

  1. CH : Contrôle Horaire
    drapeaux-01Passage obligé pour l’enduriste en liaison le CH est essentiel car il va juger de la régularité du pilote en se basant sur les horaires de passage définis par l’organisateur.
    Il convient donc d’y pointer à l’heure juste sous peine pénalités. Pointer c’est bien mais comment ça marche et que représentent les drapeaux.

    1. Les drapeaux blancs : situés à l’entrée de la zone de CH, ils indiquent le début de celle-ci et matérialise des deux cotés du chemin ou de la route l’endroit à partir duquel les ravitaillements sont autorisés.
    2. Les drapeaux jaunes : situés avant la table de pointage, ils indiquent la fin de la zone de ravitaillement et le point à partir duquel le pointage est compté. Dès que vous avez passé les drapeaux jaunes, tout demi-tour ou marche arrière sont interdits, la seule possibilité est de continuer jusqu’à la table de pointage pour y faire tamponner votre carton ou valider votre transpondeur.

    Dans toutes la zone du CH, donc entre les drapeaux blancs et la table de pointage, il convient de rouler doucement, car les spectateurs, pilotes et assistances y sont nombreux. Les commissaires et officiels sont là pour faire respecter les règles et les transgressions coutent cher et vont jusqu’à l’exclusion !

  2. CP : Contrôle de Passage.
    drapeaux-02Comme son nom l’indique, il est situé sur les liaisons pour vérifier que les pilotes respectent bien le tracé défini par l’organisateur. Si vous manquez un CP, c’est généralement que vous avez coupé une partie du tracé, la sanction est donc la mise hors course.

    1. drapeau bleu : situé avant le CP il en signale la proximité, il est donc recommandé de ralentir pour arriver en sécurité au pointage du CP.
    2. drapeau rouge : il matérialise l’emplacement du CP. Vous devez vous y arrêter pour permettre le pointage de votre carton ou de votre transpondeur.

*Vous trouverez toutes les informations détaillées dans l’annuaire de la FFM, faites bien attention à toujours prendre la dernière version en date, même si les règles de drapeaux ne changent pas souvent il vaut mieux être prudent.
Si vous avez des remarques, des suggestions ou besoin de plus d’informations, n’hésitez à pas à laisser un commentaire.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *