Saales sous le soleil

Mais quelle idée d’aller rouler sur un terrain de cross après avoir passé la soirée et une partie de la nuit à taper dans le volant ?

Il faut chaud quand je décolle de maison et c’est en sueur que je fini de décharger la moto et de me préparer. Le sol est super sec avec des nuages de poussière bien denses.

Heureusement les potes sont là pour rigoler un peu et pousser à rouler.

Même le petit terrain est glissant, on s’amuse donc à faire des enchainements petit terrain, enduro, grand terrain. C’est sympa de mettre un peu la pression sur les autres et de regarder le résultat… Nico en vrac à chaque sortie de virage dès qu’il entend le 4t qui le pousse au cul et Mimi qui tire tout ce qu’il peut de sa 50cc pour ne pas se faire déposer en fin de ligne droite.

En tout cas là où j’ai été le plus faible c’est bien à l’endurance. Peu après 17h j’ai stoppé le jeu et chargé la moto, car je n’avais vraiment plus de jus.

Un grand merci à Ludo qui ne pouvant rouler est quand même passé nous voir avec boissons fraiches et gâteau. Ça c’est du top pote !

Si vous avez envie de rigoler un peu vous aussi, jetez un oeil à la vidéo.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *