Invitations

Rouler sous le soleil de janvier.

Capture d’écran 2015-01-10 à 22.02.01

Coté neige la météo n’est pas à la fête. Les températures sont carrément clémentes mais les chasses sont un peu trop présentes pour rouler sereins sur les chemins du coin.

Une invitation tombe donc à pic pour une sortie annoncée peu roulante. Le groupe est constitué, je me contente de m’y greffer. Et bien sur, franchissement oblige, je me retrouve seul 4T isolé entre les cylindres à trous.

On commence par une mise en jambes relax sur de grandes pistes rendues glissantes par le dégel, heureusement avec l’altitude et les chemins moins fréquentés l’adhérence s’améliore. La température est carrément printanière et je profite de la première pause pour enfiler des gants moins chauds.

La trace se corse un peu entres les travaux forestiers et les arbres couchés par les derniers coups de vents. Un des participants jette l’éponge, il est dans un mauvais jour et n’arrive pas à rouler. Il rentre donc tranquillement par la route pendant que nous continuons nos aventures. Le guide connait bien la région et nous concocte un programme parfait, jamais très roulant et avec quelques passages où il faut s’appliquer pour passer. Dans ces moments là je regrette la 300 et surtout maudit mon pneu arrière qui n’agrippe plus grand chose. Avec la petite yam ça passe, mais il faut oublier la méthode douce.

Nous prenons le repas au soleil avec un panorama splendide. On trinque un petit coup pour l’anniversaire du plus jeune du groupe.

La boucle nous conduit à la station service, passage obligatoire pour les 2T qui consomment.

Et ensuite retour dans les chemins de montagne et reprise des grimpettes. Certains passages sont de vrais champs de mine, défoncés par les débardages et jonchés de branches glissantes. La texture du sol est changeante, du boueux au sablonneux. Il ne faut pas hésiter longtemps pour arriver en haut.

Une dernière séance freeride et c’est le retour avec la petite mousse qui va bien à l’arrivée.

Bilan super positif pour cette belle journée. Un guide au top, des partenaires sympas et une moto qui marche bien. Il y aura quand même un peu de mécanique, car le pneu arrière est vraiment sur la fin et j’ai tordu la pédale de frein arrière dans les branches.

Cela peut vous intéresser...

1 commentaire

  • Répondre
    pattes
    11 janvier 2015 at 14 h 20 min

    Wouaaaaouhh trop bien

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.