Dans le coin Roulages

Encore une 300 en rodage.Another KTM on way

Je vais finir par me faire une spécialité des sorties spéciales rodage de 300. Après Jérome et sa réplique de moto d’usine, Joël passe à la maison avec sa superbe 300 Ktm 2012 full origine.

One more time with Jo and brand new 2012 KTM 300

Bilan très positif pour cette première sortie de l’année, nous avons bénéficié d’un magnifique soleil toute la journée et les motos sont rentrées entières avec un plein complet de passé en 4 heures.

Pas de franchissement au programme, mais bien entendu quelques surprises de la part d’arbres facétieux, de boue collante et autres travaux forestiers.

Pas mal de monde sur les chemins, tous avec le sourire, à part un chasseur un peu obtus persuadé que les motos font plus de dégâts que les tracteurs de débardage.

Au final, nous avons supprimé la pause repas pour continuer la sortie et finir sur la réserve.

Le petit run d’essai de la 2012 m’a confirmé l’évolution de cette moto en 6 ans. Une sensation de maniabilité franchement accrue tout en conservant le cap dès qu’on tourne la poignée. Par contre niveau confort c’est le drame avec une selle en bois et des suspensions fermes. C’est une moto sacrément efficace, je n’ai pas eu le temps de me faire une idée sur l’étagement de la boite 6, le moteur de la 300 étant largement assez plein pour corriger les erreurs de rapport. Le démarreur est impeccable, le guidon me semble un peu plus droit et large. Une très bonne moto que Joël apprivoise rapidement, il ne lui faudra pas longtemps avant de passer partout.

Bilan très positif pour cette première sortie de l’année, nous avons bénéficié d’un magnifique soleil toute la journée et les motos sont rentrées entières avec un plein complet de passé en 4 heures.

Pas de franchissement au programme, mais bien entendu quelques surprises de la part d’arbres facétieux, de boue collante et autres travaux forestiers.

Pas mal de monde sur les chemins, tous avec le sourire, à part un chasseur un peu obtus persuadé que les motos font plus de dégâts que les tracteurs de débardage.

Au final, nous avons supprimé la pause repas pour continuer la sortie et finir sur la réserve.

Le petit run d’essai de la 2012 m’a confirmé l’évolution de cette moto en 6 ans. Une sensation de maniabilité franchement accrue tout en conservant le cap dès qu’on tourne la poignée. Par contre niveau confort c’est le drame avec une selle en bois et des suspensions fermes. C’est une moto sacrément efficace, je n’ai pas eu le temps de me faire une idée sur l’étagement de la boite 6, le moteur de la 300 étant largement assez plein pour corriger les erreurs de rapport. Le démarreur est impeccable, le guidon me semble un peu plus droit et large. Une très bonne moto que Joël apprivoise rapidement, il ne lui faudra pas longtemps avant de passer partout.

Cela peut vous intéresser...

Aucun commentaire

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.