Courses

Enduro Sprint à La Bresse

Le club de La Bressaude, déjà organisateur de nombreuses épreuves en trial, montée impossible ou prairies, a décidé d’innover en 2014 en lançant le 1er enduro sprint de La Bresse.

ENDURO SPRINT

Ce type de course n’est pas une invention, étant pratiqué de longue date en Angleterre par exemple, mais c’est une formule inédite dans la région et qui risque, je l’espère, de faire des émules.

Pour ceux qui ne connaissent pas le principe de l’enduro sprint, vous trouverez beaucoup d’informations en anglais sur le web mais également de rares articles dans la presse française. L’idée de base est de se focaliser sur la partie chrono de l’enduro. Les liaisons sont réduites au maximum, généralement juste le nécessaire pour relier la sortie de la spéciale au parc coureur, et les chronos en spéciale s’enchainent.

Dans le cas présent il y aura une spéciale typée ligne de 2.4 km, avec un mix des éléments classiques de l’enduro moderne : chemins, zones x-trem, franchissement, grimpettes et autres amusements.

Comme sur un enduro normal, les pilotes s’élancent dans la spéciale 1 par 1 avec un écart de l’ordre de 30 secondes. Ensuite après leur sortie de spéciale ils retournent au parc pour reposer les bras et patienter avant de repartir pour un tour de spéciale. D’après le programme les pilotes feront 8 passages en spéciale et le tour le plus lent ne sera pas compté.

Une remarque sur les motos : cette épreuve se déroulant à 100% sur des chemins fermés à la circulation, elle est donc accessible aux motos d’enduro ainsi qu’aux moto de cross. Aucune immatriculation ou carte verte n’est nécessaire, il faut simplement la licence NCA/NCB ou LJA. Encore une bonne nouvelle pour ceux qui souhaitent s’essayer à ce format.

Tous les détails et les conditions d’engagement sont sur le site de La Bressaude.

Cela peut vous intéresser...

1 commentaire

  • Répondre
    ScotchE
    12 mai 2014 at 14 h 31 min

    Dans la logique combien ça coute, il est bon de savoir que l’engagement pour cette course est de seulement 30 €.

    Les pneus FIM ne sont pas obligatoires et le CT sera celui du motocross.

    Pour un pilote sans licence, le budget course sera donc de l’ordre de 130 €  (engagement + LJA + essence).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.