Stage rando chez Dynamique Moto Passion.

11653204_10205975632607319_1840570229_n

Trouver un bon spot de roulage enduro relève parfois de la galère, il faut avoir un point de départ pratique, penser au repas et aux ravitaillement éventuels s’assurer de l’ouverture des chemins et des autorisations nécessaires. Si en plus on a prévu de « bosser » un peu la technique il faut être sur de pouvoir jardiner sereinement pendant de longues longues minutes sans gêner.

Fort de cette analyse et avec une forte envie de changement, nous avons décidé de profiter de la formule Stage proposée par Eric de Dynamic Moto Passion. Il nous avait déjà guidé lors d’une rando découverte sur plusieurs jours et sa connaissance du terrain n’a d’égal que sa patience et sa pédagogie.

Premier point compliqué : composer un groupe et trouver des dates compatibles. Le niveau sera très hétérogène mais le seul critère de sélection est la bonne humeur des participants.
Nous voila donc partis à 5, du vieux briscard au jeune fougueux.

L’arrivée dans les Vosges provoque toujours un petit pincement au coeur des enduristes avec la remontée des souvenirs des courses et sorties sur ces terres accueillantes. Après les km de bitume, Le bistro du village nous réconforte avec un bon café.

Le départ se fait directement de chez DMP qui met à disposition un grand parking sécurisé à coté d’un atelier bien équipé. Eric fait rapidement connaissance avec les nouveaux et il prend déjà la température pour concocter un programme sur mesure.

Départ sous les nuages pour une première boucle de rando qui permet de jauger les niveaux et chaque passage de difficulté est l’occasion d’une distribution de conseils bien venus. Nous n’avons pas l’habitude des pierres, cela tombe Eric nous concocte des ateliers variés à base de pierres sèches, humides, en montée, en descente avec ou sans élan. Le top pour mettre en application les conseils et toute sécurité.

Histoire de ne pas trop souffrir les ateliers sont entrecoupés de moments de rando. Une micro averse vient nous rappeler que la météo avait prévu un peu de pluie, même pas de quoi mouiller les maillots qui sont de toutes façons plein de sueur.

Retour à la base pour le repas dans un bistro du village, c’est si bon de voir le bon accueil fait aux enduristes. Depuis plus de 30 ans c’est une véritable symbiose qui se fait entre commerce local, activités touristique et enduro. En tout cas si vous avez l’habitude de vous faire assassiner pour un plat du jour en zone urbaine, cela fait plaisir de manger à sa faim avec de la cuisine maison.

Bon c’est bien beau la gastronomie, mais nous somme là pour faire de la moto. Après avoir chaussé les casques humides nous partons dans une nouvelle zone de jeu. Le relief et la végétation changent radicalement et les pierres laissent place aux racines et à la terre bien adhérente.

On bosse les progressions entre les troncs, les sorties de chemins défoncés et même le fameux pied anglais. Pour ne pas être en reste coté rétine nous profitons aussi de paysages magnifiques avec des étangs nichés bien à l’écart de toute civilisation. C’est dur de résister à la tentation d’une sieste au soleil dans l’herbe fraiches, mais il nous reste des troncs à dompter.

Le dernier atelier est l’occasion de belles démonstrations avec passages d’arbres de face, mais surtout en latéral. Pas évident la manip est la générosité des coups de gaz nous a assuré un spectacle de toute beauté.

Avec le jour qui décline, moins fort néanmoins que nos organismes, le moment est venu de retourner à la civilisation. Nous concluons la journée avec une tournée ou deux en terrasse. Tous les visages sont souriants, les motos sont entières mais parfois un peu froissées et c’est avec le sentiment d’avoir bien progressé que nous chargeons les motos pour reprendre la route.

Prochaine étape Salins-Les-Bains et son bel enduro.

 

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.