En complément du VTT, j’ai souvent eu envie de rouler sur la route pour aligner un peu plus de distance, redécouvrir des chemins moins techniques et privilégier les paysages avant la pente.

Mais entre les pistes cyclables mal conçues ou peu entretenues, les routes où la cohabitation avec les voitures est aléatoire et la tendance globale à la recherche de performance, les tentatives se sont soldées par des déconvenues.

Pour ne pas rester sur un échec je tente une nouvelle expérience avec un gravel. Pour ceux qui ne sont pas au fait de la mode cycliste, c’est un mix entre un VTC et un vélo de route. Les pneus sont plus larges, la géométrie moins sportive et la position plus orientée confort.

Ma monture est un GRAXX de chez Origine, une marque française offrant des configurations de vélo sur mesure via un outil en ligne facile d’accès et performant.

Sur un cadre carbone viennent se greffer un groupe Shimano GRX800 en 2×11, des roues Fulcrum Rapid Red 300 chaussées de Continental Terra Speed en tubeless, des périphériques Ritchley et mes pédales Look X-Trax EN-Rage +.

Le vélo n’a pas été pesé, mais venant d’un vtt enduro ou d’un vélotaf single speed en acier c’est léger et réactif entre les jambes.

Pour les premières sorties je ne me suis pas contenté de chemins de vigne, de piste cyclable et d’un peu de route, j’ai carrément tenté des chemins plus techniques, parfois à la limite du VTT.

Prochaine étape allonger les sorties pour de nouvelles découvertes et bosser les jambes pour réussir à suivre les copains.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.