Un petit tour avec les moteurs

La neige et le froid sont arrivés et semblent décidés à rester quelques jours sur nos contrées. C’est l’occasion de sortir un peu les motos pour jouer à chercher l’adhérence.

Les chemins sont couverts d’une fine couche et l’adhérence globale est correcte. En fait ce n’est pas tant la neige que la couche gelée qui rend les traces aléatoires.

En s’engouffrant dans un chemin peu fréquenté on constate que les derniers coups de vent ont sacrément encombré les passages. Après quelques minutes le froid est oublié et on commence à bien suer.

Le gibier est nombreux et avec l’approche de la nuit il se fait de moins en moins peureux.

La nuit est tombée et les lampes sont de sortie. Après un peu de bûcheronnage pour libérer un chemin en prévision des prochains passages en vélo, nous faisons notre premier demi-tour au pied d’une grimpette totalement glacée où il est impossible de tenir sur ses pieds. L’alternative est également bouchée. Nos motivation n’étant pas à la hauteur de troncs et branches, nous remontons notre trace sur quelques km.

La nuit est bien noire maintenant et le sol gelé nous force à jouer finement pour arriver en haut des montées même peu techniques. Le pneu arrière qui avait été inauguré pour la VDLC 2018 est vraiment en fin de vie dans ces conditions.

Le retour vers la maison se fait par de petits chemins sympathiques, toujours aussi surprenants à la lumière des lampes.

Bilan positif avec cette reprise en main, même si la vitesse moyenne a finalement été inférieure à celle de la dernière sortie VTT…

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.