Invitations Roulages

Mountainbike Freiburg

On profite de la journée internationale du travail pour aller suer chez nos voisins allemand et découvrir les superbes trails tracés par l’association Mountainbike Freiburg e.V.

Le soleil est présent, les températures sont au top et heureusement, car la motivation va être mise à rude épreuve…

On commence par une longue et rude montée vers le départ du Canadian Trail, en théorie la montée est annoncée pour 30 minutes mais avec notre condition « au top » il nous faut 45 minutes pour rejoindre le départ de la section 2. La section 1 étant une montée bien technique que l’on va passer à pied.

La piste est annoncée comme rouge, on l’aborde en mode découverte car c’est la première fois que j’y pose les roues. Les sections sont bien shapées avec un flow assez évident à trouver. De temps en temps des panneaux bleus ou noirs indiquent des passages plus techniques ou des échappatoires.

Les traces sont franchement ludiques et quelques sauts ponctuent le tout pour ajouter du piquant au flow. Dans la section 3, on remonte même plusieurs fois pour profiter d’un spot qui offre un beau saut bien safe.

C’est donc après 25 minutes de plaisir que nous arrivons en bas (pour info le KOM est à 7 minutes pour l’enchainement total…).

Après un petit casse croute bien nécessaire on traverse un peu de ville pour rejoindre la montée vers la Borderline. On monte tranquillement en profitant de la magie de la foret et des paysages verdoyants.

La trace est beaucoup plus cassante et je suis bien moins à l’aise. Les racines ressortent et je du mal à trouver le flow nécessaire. La sanction est rude avec un bel OTB entre pierres et racines.

Je suis bien choqué, le guidon à tourné et j’ai du mal à reprendre mes esprits. Un nougat, un compote et deux coups de clé plus tard je reprends la descente en mode survie 🙁

Impossible ou presque de lâcher les freins et je me traine lamentablement. Au fil de la descente les douleurs du coude s’estompent mais je n’arrive plus à tenir le guidon, c’est avec soulagement que je vois arriver la fin de la piste.

Même pendant le retour en ville sur le bitume j’ai mal à la main, ça s’annonce pénible pour la suite. On charge tranquillement et hop direction la maison après cette belle sortie.

Merci à Toff pour m’avoir fait découvrir ce spot plein de promesses, je suis impatient d’y retourner. Et accessoirement merci pour la photo que j’ai pompé 😉

Coté chiffres : 24 km et 948 D+ en un peu moins de 3 heures.

Cela peut vous intéresser...

Aucun commentaire

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.